Paiement sécurisé
Housse exclusive pour les cuirs

Les secrets et entretien du cuir

Le cuir est un produit naturel. Il porte les traces de la vie de l'animal, cicatrices, marques, densité des poils, qui sont indélibiles.

Ces "imperfections" ne nuisent en rien à la qualité ou la longévité de la peau. Elles sont mêmes la garantie d'un produit véritable, unique, que tout acheteur averti aime repérer lors de son achat et de la vie de son produit.

Lors de son vieillissement, le cuir se ridera, se craquellera, accentuant ainsi les traces de sa jeunesse, en restant tout au long de son utilisation, un produit vivant.

Les cuirs se différencient suivant l'espèce d'animal de laquelle on a tiré la peau servant à la fabrication : agneau, chèvre, veau, vachette, porc, alligator, crocodile, et même poisson (le galuchat)

En savoir un peu plus ?  petit lexique

Le soigner, c'est prolonger sa vie et entretenir sa beauté.

Indémodable, il est présent partout dans notre vie. Habillement, mobilier, sacs, maroquinerie, cette matière résistante s'use, et d'autant plus vite si elle est mal entretenue.

L'entretien de chaque cuir est déterminé par son origine.

Afin de conserver au cuir clair (vachette, agneau) sa couleur originelle, utilisez un blanc d’œuf battu en neige, que vous appliquerez sur votre cuir avec un petit tampon mousse. Essuyez, puis lustrez fortement avec un tissu en laine.

Pour les peaux lisses (ceux qui ont reçu un traitement de surface), utilisez le talc, l'essence de térébenthine ainsi que la cire d'abeille. Répartissez le talc avec en chiffon doux en frottant légèrement sur toute la surface. Assurez vous de la bonne répartition du talc. Appliquez essence de térébenthine et la cire avec un tampon mousse. Attendez quelques minutes que le cuir soit bien sec, puis terminez en frottant avec un chiffon doux.
Vous lui permettrez ainsi de conserver toute sa couleur originelle.

Certaines taches résistent au nettoyage. Il s'agit notamment d'huile, de graisse, ou encore d'encre.
La terre de sommières, enlève les taches de gras les plus persistantes.Appliquez à sec et laisser reposer.La terre va "absorber" la tache qui s'en ira sans laisser de trace. Un autre astuce consiste à utiliser du savon glycériné.
Imprégnez la tache avec un coton, laissez séchez, puis lustrez avec un tissu.
L'alcool à brûler donne de bons résultats sur les traces de stylo à bille.

Dans tous les cas, isoler votre cuir de l'humidité, de l'eau et du soleil.
N'utilisez jamais de produits gras ou de produits pour l'entretien des chaussures.


Ces conseils sont issus de notre expérience du cuir et de ses secrets. Nous ne serions être tenus responsables, si d’aventure, leur utilisation de vous donnez pas les résultats attendus ou provoquer des détériorations sur vos produits.



Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.

En savoir plus
OK